Ce qui est prévu

À l'issue des consultations qu'il avait initiées, le président Félix Tshisekedi a déclaré, le 6 décembre 2020, avoir retenu la proposition de permettre aux Congolais vivant en dehors de la RDC de voter lors des prochaines élections nationales.

Ce qui a été fait à ce stade

Cet engagement ne figure pas dans le programme d'actions du gouvernement Sama Lukonde. Aucune réforme dans ce sens n'a non plus été initiée. La réalisation de cette promesse du chef de l’État dépend en effet, préalablement, de la modification de la loi portant enrôlement des électeurs, la législation en vigueur ne permettant pas aujourd’hui l’enrôlement des Congolais vivant à l’étranger.